» Voyons donc ! Ton bébé boit encore son lait au biberon !!  »

Maman et nutritionniste spécialisée en pédiatrie, j’ai moi-même reçu ce commentaire par mon entourage; bien intentionné. Hier, j’ai vu sur les réseaux sociaux le message d’une maman concernant le lait au biberon après l’âge d’un an, je n’ai pas pu m’empêcher de lui écrire et ce matin je partage avec vous mon avis sur le sujet.

Rappelons-nous que jusqu’à l’âge d’un an, au moins, le lait maternel, la préparation pour nourrisson ou le lait entier sont importants dans l’alimentation du nourrisson. Que ce soit au sein, au biberon ou au verre, l’important c’est que bébé en boive.

À quel âge faut-il sevrer notre bébé?

Il faut écouter notre bébé c’est la base. Il y a les livres, les « on dit », les « il paraît que » mais il y aussi NOTRE bébé. Dans « les livres » « on dit » de débuter le sevrage du biberon vers l’âge de 9 mois afin de permettre la transition vers le gobelet et réduire le risque du sevrage prolongé; mais dans la vraie vie ce n’est pas toujours évident… En pratique, plusieurs enfants au-delà de l’âge d’un an refusent de se départir de la bouteille. Vers 14 mois, l’âge de l’autonomie, plusieurs nourrissons délaissent d’eux-mêmes le biberon, en toute simplicité. Avant cet âge, le biberon représente une sécurité réconfortante.

Il n’y a pas d’âge précis ou un deadline ou date butoir pour cesser complètement le biberon. Par contre l’utilisation prolongée du biberon peut être à l’origine de certains problèmes :

1-Une surconsommation de lait pouvant entraîner une anémie ferriprive

2-L’apparition de caries

Je doute fort que vous soyez tenté par le plan anémie ou carie alors voici quelques conseils pour les éviter:

1-Vers l’âge d’un an il est recommandé de limiter l’apport en lait à 750 ml (3 tasses) maximum par jour, pour ne pas nuire à l’appétit de votre enfant et pour laisser de la place aux aliments riches en fer.

2-Bébé ne devrait pas s’endormir avec le biberon. Le lait reste longtemps dans la bouche et créé des dépôts sur les dents qui favorisent le développement de bactéries et l’apparition de caries. L’idéal est de brosser les dents après la consommation de lait.

Comment débuter le sevrage?

Vers l’âge de 9 mois, remplacez progressivement le biberon par des verres ouverts, verres à bec, verres avec paille. Mettez des petites quantités à la fois, à tous les jours. Bébé doit se familiariser avec le contenant avant de boire son contenu; il vous démontrera quel gobelet il préfère. Les biberons diminueront le jour laissant la place au verre. Dans les périodes de changements : déménagement, retour au travail, début de garderie, séparation, etc., il est possible de voir une régression; pas de panique, c’est normal et passager; restez à l’écoute de votre bébé.

Si votre sélection de verres ne fait pas fureur auprès de votre enfant, selon son âge, offrez-lui la possibilité d’en choisir un, il sera plus enclin de l’essayer

Regardez au-delà de la bouteille! Durant la période du sevrage, les biberons du matin et soir sont les derniers à disparaître car ils sont souvent associés à des moments privilégiés avec vous : câlins, lecture d’histoires. Rassurez votre bébé, il comprendra que ces moments doux ne disparaitront pas avec le biberon.

À mon avis, il est essentiel de s’adapter à nos enfants qui sont tous différents et uniques. Ils ont un rythme de développement qui leur est propre. Lentement mais sûrement, le sevrage du biberon se fera dans la bienveillance.

Chère maman, si tu lis ce texte j’espère qu’il te rassure dans ta démarche.

Cosette, la nutritionniste imparfaite qui s’assume parfaitement.